LeBulletin Altitude

8 items de voyage dans la valise des designers canadiens

Dans le numéro d’octobre du magazine Air Canada enRoute, nous avons dévoilé les lauréats des Prix du design de voyage Air Canada 2017, des articles de voyage faits au Canada qui ont impressionné notre panel d’experts. Mais qu’est-ce que les designers derrière ces objets primés mettent-ils dans leur valise ? Nous avons demandé à trois des gagnants de nous parler des accessoires qui ne les quittent jamais.

Les designers

Xavier Peich, directeur et cofondateur de l’appli pour cyclistes SmartHalo

Brittny Robins, fondatrice de la marque de soins de la peau Flawless by Friday

Josh Udashkin, fondateur et directeur du fabricant de bagages Raden

 

Sac à dos Vandal de Mission Workshop
« Je n’enregistre jamais de bagage en soute, confie le pro du vélo Xavier Peich. Je réunis tout ce dont j’ai besoin et n’en prends, au bout du compte, que la moitié. Cette année, j’ai acheté le meilleur sac à dos de toute l’histoire des sacs à dos : un Mission Workshop, parfait pour le vélo et la vie urbaine en général. »

 

Masque pour le visage Flawless in 15 de Flawless by Friday
« Ce masque est toujours dans mes bagages, explique l’expert en beauté Brittny Robins. En vol, sa technologie à base d’hydrogel rafraîchissant a un effet relaxant, en plus de protéger, d’apaiser et d’hydrater votre peau. Porter ce masque, c’est comme prendre un chiot dans ses bras : les gens viennent à vous, car vous n’avez pas peur de paraître un peu nono. Lorsque j’en ai quelques-uns avec moi, j’en offre aux voisins qui me posent des questions sur mes produits, et nous appliquons notre masque en chœur ! »

 

Valise A22 Carry de Raden
« Je suis fidèle à l’A22, car elle m’empêche d’apporter trop de choses en voyage, commente Josh Udashkin, de Raden, pour qui les bagages n’ont plus de secret. En plus de ses propriétés technos, son grand avantage est qu’elle entre dans la plupart des compartiments à bagages supérieurs des vols intérieurs et internationaux. Je n’ai jamais à me soucier de l’enregistrer en soute, ce qui diminue le stress et l’anxiété. »

 

Masque de sommeil et bouchons d’oreilles Sweet Dreams de Dream Essentials
« Géniaux pour le petit roupillon d’avion, lance Xavier Peich. Soyons honnêtes, personne ne peut demeurer sain d’esprit en restant assis plus de deux heures dans un avion. Le mieux, c’est d’essayer de dormir un brin, afin de “raccourcir” le temps de vol ! »

 

 

Veston en tweed de coton de 45rpm
Josh Udashkin a plus d’un tour dans son sac. « En voyage d’affaires, je privilégie les superpositions de vêtements judicieuses et confortables. J’opte généralement pour un blazer de la marque japonaise 45rpm, qui est fait de matériaux athlétiques, mais dont la coupe bonifie un look décontracté. » 

 

Gummies de vitamine C orange fraîche de Jamieson
« Je ne pars jamais sans ma vitamine C, dit Brittny Robins. Il suffit qu’un voisin de cabine renifle pour que je tombe malade. Je fais tout pour éviter ça. »

 

Batterie externe PowerCore d’Anker
Xavier Peich aime allier le philosophique et le pratique : « Je ne peux me passer d’amour, d’eau et d’électricité. J’emporte toujours une batterie externe, car les avions ne sont pas tous équipés de prises USB. Je me suis déjà fait avoir ! Ne partez jamais sans une source d’énergie externe. Jamais ! »

 

Fourre-tout en nylon de L.L. Bean
Pour Josh Udashkin, « la chose la plus importante, c’est d’avoir des accessoires qui me font paraître professionnel tout en restant pratiques. Je ne pars jamais sans mes Ray Bans, mes Converse blanches et ce fourre-tout de L.L. Bean, qui épouse parfaitement le dessus de ma A22 de Raden. »

Cliquez ici pour découvrir les lauréats des Prix de design du voyage Air Canada 2017.