LeBulletin Altitude

Importance capitale

150 choses à faire à Ottawa pour souligner le 150e anniversaire du Canada.

Ottawa en fleurs

Festival canadien des tulipes

Festival canadien des tulipes (photo gracieuseté de Neil Robertson)

Tout a débuté quand le Canada a reçu 100 000 bulbes de tulipes en cadeau pour avoir abrité la famille royale Néerlandais pendant la Seconde Guerre mondiale. Témoin chaque printemps de l’éclosion de milliers de délicates fleurs multicolores, le Festival canadien des tulipes (du 12 au 22 mai) est devenu, 65 ans plus tard, le plus important du genre au monde. Pour le 150e anniversaire du Canada, la Guilde des potiers d’Ottawa a créé Peuple, un jardin public orné de sculptures de céramique à l’image des trois cultures d’origine de la Confédération : les peuples britannique (roses), français (fleurs de lys) et autochtones (plumes). L’installation sera présentée tout juste à l’est du Musée canadien de la nature, du 17 juin au 4 septembre.

Place au vélo

Vélo-dimanche

Vélo-dimanche (photo gracieuseté de Tourisme Ottawa)

Découvrez la ville à vélo et amassez des dons au bénéfice des enfants atteints du cancer lors du Défi CN pour le CHEO (le 7 mai), une activité de bienfaisance annuelle pour le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario. Il y a des parcours pour tous, de 2 à 70 km, sur les plus belles voies de circulation de la ville. Les dimanches du 21 mai au 3 septembre, entre 9 h et 13 h, la Commission de la capitale nationale ferme 50 km de son réseau routier à la circulation automobile. Le très apprécié vélo-dimanche donne aux cyclistes et aux adeptes de patins à roues alignées, de jogging et de marche un accès sécuritaire aux voies de promenade. Les gens de l’extérieur peuvent louer des vélos, notamment chez RentABike et Right Bike, les deux sur la rue Rideau.

Attractions majeures

La Machine

La Machine

Devant la foule d’activités originales qui se dérouleront à Ottawa cette année, on aura tôt fait d’oublier sa réputation de ville un peu trop tranquille. Tout commence par les Prix Juno (du 27 mars au 2 avril), suivis d’autres événements phares comme la Coupe Grey (novembre) et les Prix canadiens du jeu vidéo (mi-novembre). Le Dîner entre ciel et terre propose un cocktail et une envolée culinaire (du 7 au 22 juillet) où les gastronomes se régalent à 45 m au-dessus de l’hôtel de ville ; l’Expérience multimédia souterraine, dans une future gare de train léger, promet une décharge vidéos-sons-lumières ; la Machine (du 26 au 30 juillet) présente, en première nord-américaine, un dragon et une araignée immenses qui envahiront le centre-ville pendant quatre jours, pour le plus grand plaisir des passants. Activité centrale d’Ottawa 2017, le Village de l’inspiration s’installe au marché By, rue York. Le village, un carrefour d’expression artistique qui ouvre en mai, est une construction de scènes variées faites d’anciens conteneurs où se succéderont notamment prestations musicales et défilés de mode.

À vos marques

Pas nécessaire de courir pour prendre part à l’excitation de la fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa (du 25 au 28 mai). L’événement, le plus important du Canada, compte six activités de bienfaisance pour l’Hôpital d’Ottawa et attire des milliers d’athlètes – de débutant à élite – dans la capitale chaque année. Ceux qui aiment aller au-delà de leurs limites aimeront les épreuves ajoutées en 2017 : le Défi du bûcheron et le Défi du voyageur.

Musée des beaux-arts du Canada

Que vous souhaitiez ou non voir les multiples collections du Musée des beaux-arts du Canada, l’imposant édifice de granit et de verre de la promenade Sussex vaut, à lui seul, le détour. Les expositions en cours incluent l’œuvre magistrale de l’artiste déné Alex Janvier (jusqu’au 17 avril), et les clichés obsédants du photographe tchèque Joseph Sudek. Savourez un moment de quiétude au jardin intérieur baigné de soleil avec ses 12 pommetiers décoratifs, puis prenez un café et une douceur au Grand Hall. Sur la place extérieure, n’oubliez pas de prendre en photo Maman, la sculpture la plus fascinante du musée, de l’artiste Louise Bourgeois. L’araignée géante de 9 m en laiton et en acier cache 26 œufs de marbre dans une poche sous son bas-ventre. Marchez quelques pas derrière le musée jusqu’à la pointe Nepean pour une vue saisissante. Asseyez-vous au pied de la statue de l’explorateur Samuel de Champlain pour contempler les rameurs et les bateaux de pêche en contrebas sur la rivière des Outaouais. De l’autre côté de la rue, face au musée, la basilique-cathédrale Notre-Dame est la plus vieille église existante à Ottawa. Des visites guidées sont organisées de la mi-mai à la mi-octobre.

Explorer le canal

Le canal Rideau, ce joyau de la région d’Ottawa, regorge d’activités en toutes saisons. Réputée la plus longue patinoire du monde, sa glace de 7,8 km s’étend du centre-ville au lac Dow. Croquez une queue de castor, une pâtisserie frite créée en 1978, ou buvez un chocolat chaud. À la belle saison, longez ses rives à vélo, au pas de course, à la marche ou encore louez pédalos, canots, kayaks, et planches à rame au lac Dow.

De la musique à vos oreilles

Chamberfest

Chamberfest (photo gracieuseté de Tourisme Ottawa)

Ottawa la mélomane tient des festivals pour tous les styles. Parmi les plus courus, le Festival de jazz d’Ottawa TD (du 22 juin au 2 juillet) accueille plus de 300 artistes canadiens ; le RBC Bluesfest (du 6 au 16 juillet) reçoit, sur le site du Musée canadien de la guerre, des musiciens de renommée internationale répartis sur quatre scènes ; et le Chamberfest (du 22 juillet au 4 août), le plus important festival de musique de chambre du monde, se déroule dans les plus belles églises d’Ottawa.

Déambuler dans la rue Sparks

La rue piétonnière commerciale Sparks, à quelques pas du Monument commémoratif de guerre du Canada et du Tombeau du soldat inconnu, sur la Place de la Confédération, met en valeur un regroupement d’édifices de verre modernes et de bâtiments patrimoniaux de style beaux-arts, avec boutiques de souvenirs et de mode pour hommes et femmes, bijouteries, pubs et restaurants. Le site accueille de nombreux festivals, dont le célèbre PoutineFest (du 27 au 30 avril), le Ribfest (du 14 au 18 juin) et le Festival des arts de la rue d’Ottawa (du 3 au 7 août).

La vie de château

Une chambre privée coûtait 2 $ la nuit à l’ouverture du Fairmont Château Laurier en 1912. Inspiré d’un château français, cet édifice emblématique en calcaire est coiffé d’une toiture en cuivre, de tourelles et de lucarnes et abrite plusieurs vastes salles de bal. Installé confortablement dans un fauteuil du bar Zoé’s, dégustez le thé anglais de l’après-midi ou une collation assortie d’un verre de champagne ou d’un cocktail classique. L’hôtel, baptisé du nom du premier ministre sir Wilfrid Laurier, a accueilli d’illustres personnalités : têtes couronnées, politiciens, diplomates et autres célébrités. Surplombant les écluses du canal Rideau et voisinant le parc Major’s Hill, l’établissement expose plusieurs superbes clichés noir et blanc du photographe de renommée internationale Yousuf Karsh qui, avec son épouse Estrellita, a habité l’hôtel durant 18 ans.


À DÉCOUVRIR:

5 VINS CANADIENS AU SECRET BIEN GARDÉ

6 RAISONS D’EXPLORER MARSEILLE CET ÉTÉ


Résidences de fonction

Demeure du gouverneur général du Canada et résidence officielle de la Reine, Rideau Hall ou « Maison du Canada » est située à quelques minutes du centre-ville et comprend 175 pièces dans une luxuriante propriété de plus de 35 hectares. C’est ici que le GG reçoit les dignitaires étrangers et que sont octroyées les distinctions honorifiques canadiennes. On peut, toute l’année, faire la visite guidée de la résidence, de ses pièces et jardins magnifiques. Traversez en voiture le parc de Rockcliffe, dans un des quartiers les plus huppés d’Ottawa, pour admirer constructions et jardins magnifiques, imposantes demeures de briques et résidences diplomatiques. Le Pond, petit étang de baignade qui compte parmi les trésors cachés d’Ottawa, est adjacent au lac McKay, à prendre de la rue Pond, dans Rockcliffe.

Sorties inspirées : Scène Canada

Plus de 1000 artistes participent au festival multidisciplinaire (du 15 juin au 23 juillet) d’Ottawa et de Gatineau. Produit par le Centre national des Arts, Scène Canada présente cet été la nouvelle œuvre de la chorégraphe Marie Chouinard, les spectacles de Buffy Sainte-Marie et de Rufus Wainwright, plusieurs pièces de théâtre et le collectif de 26 auteurs et poètes dirigés par le dramaturge Olivier Choinière. L’inauguration officielle du CNA – site emblématique d’Ottawa –, à la suite à des mégarénovations de 110 millions de dollars, a lieu le jour de la fête du Canada.

Sur la Colline du Parlement

Relève de la garde

Relève de la garde (photo gracieuseté de Tourisme Ottawa)

Commencez la visite à la Flamme du centenaire, un feu perpétuel soulignant l’année de la Confédération, et admirez les monuments commémoratifs et statues d’anciens premiers ministres et de membres de la royauté. Des dizaines de milliers de personnes sont attendues le 1er juillet à la fête du Canada, lancement officiel du 150e anniversaire du pays, lors d’une mégacélébration musicale et dansante avec feux d’artifice. Durant les mois d’été, voyez la cérémonie quotidienne de la Relève de la garde. Des visites guidées gratuites sont également offertes sur le site et il est possible d’entrer à la Tour de la Paix et de voir les Livres du souvenir qu’abrite la Chapelle du Souvenir. Ces livres contiennent les noms des membres des Forces canadiennes tués en temps de guerre ou de conflits.

Guichet unique

Considéré comme la principale attraction touristique d’Ottawa, le pittoresque marché By propose produits frais, fleurs, salons de barbier branchés, galeries d’art, pubs, restaurants, lieux de divertissement, vêtements mode, fromageries familiales, bijouterie, boutiques de chaussures et les créations de plus de 200 artisans. Avec plus de 600 entreprises dans le quartier historique, on y trouve de tout pour tous. Savourez une pinte à la taverne Château Lafayette ou un « biscuit Obama » de la boulangerie Le Moulin de Provence, en hommage à la visite impromptue de l’ancien président des États-Unis, Barack Obama, en 2009. CF Rideau Centre, un centre commercial de quatre étages nouvellement rénové, abrite, entre autres, les boutiques Nordstrom, Harry Rosen, Simons, la Baie d’Hudson, Kate Spade New York, Ted Baker, Anthropologie, H&M et Rudsak.

Visite à la ferme

Joyau inestimable d’Ottawa, l’immense Ferme expérimentale centrale, au cœur de la ville, est populaire auprès des familles, coureurs et photographes de mariages. La ferme de 427 hectares, ses vastes champs et jardins ornementaux de roses, de lilas et d’iris, ses étables où vivent vaches, chevaux et poussins, transposent la campagne à la ville. Ouvert à l’année, le lieu historique national dispose aussi d’une serre tropicale et présente des activités pratiques sur le travail agricole. Il possède également les collines de glissade parmi les plus belles de la ville, à l’Arboretum, entre la promenade Prince of Wales et le canal Rideau.

Restaurants en vogue

Riviera

Riviera

Le milieu de la restauration d’Ottawa compte des douzaines de restaurants huppés et branchés répartis dans plusieurs quartiers. Riviera, le dernier resto en date des chefs Matthew Carmichael et Jordan Holley (Datsun, El Camino), blotti dans un charmant édifice Art déco, est incontournable pour ses cocktails, ses raviolis de homard et son steak-frites. Dans Wellington Ouest, goûtez la salade de kale et le tartare de pétoncles géants du Supply and Demand, au nombre des meilleurs restos 2013 du magazine enRoute d’Air Canada. Le Soif bar à vin de Gatineau, un agréable établissement servant des plats de dégustation savoureux assortis aux vins, est l’idée de Véronique Rivest, qui trône parmi les plus grands sommeliers du monde et qui est maintenant la sommelière d’Air Canada. Le restaurateur Jon Svazas (Fauna) a des critiques élogieuses pour son Bar Laurel, bar à vin espagnol dans Hintonburg. D’autres restos sont dignes de mention : The Whalesbone, sur Elgin, Pomeroy House dans le Glebe et l’Atelier, dans la Petite Italie, dont le chef-propriétaire, Marc Lépine, a gagné deux fois l’or aux Championnats culinaires canadiens. Plus récent chef primé à Ottawa, Joe Thottungal, propriétaire du Coconut Lagoon, un resto indien réputé, a récemment reçu la médaille d’argent à ce concours.

Les plaisirs du pique-nique

Ottawa regorge de sites extérieurs de choix pour dresser la table. On retrouve tout d’abord le site verdoyant du Musée canadien de l’histoire à Gatineau. Ce lieu d’exception bordant la rivière des Outaouais offre une vue panoramique des édifices du Parlement et des ponts reliant le Québec à l’Ontario. Pour un décor plus champêtre à courte distance en voiture, visitez Pinhey’s Point, à Dunrobin, où les vertes collines et le manoir de pierre bicentenaire vous transportent à une autre époque, le temps de frapper quelques ballons ou de profiter du soleil. Plusieurs des parcs d’Ottawa tels Andrew Haydon, Hog’s Back et Britannia disposent de foyers à barbecue, de tables et de toilettes publiques pour faciliter les rencontres familiales. C’est sans oublier les plages sablonneuses d’Ottawa : Westboro, Île Pétrie, Britannia et Mooney’s Bay, équipée d’une nouvelle aire de jeux tentaculaire sur le thème du Canada, incluant une cabine de rondin et une bascule en forme de canot.

Sucreries

Une envie de sucré ? Le Stella Luna Gelato Café propose plus de 20 décadentes saveurs de glace artisanale. Pas étonnant que Tammy Giuliana, la proprio, ait remporté le bronze au concours américain du Gelato World Tour à Chicago, en 2016. Si vous êtes plutôt cannoli, truffes chocolatées ou gâteau au fromage, courez à la Pasticceria Gelateria Italiana, dans la Petite Italie. Tout ce qui est servi dans ce café sympa est fait maison, mais attention ! Les soirs d’été, la terrasse avant couverte est envahie d’amateurs de desserts et de cappuccino. Pour conclure en douceurs : on ne peut visiter notre capitale nationale sans passer chez Suzi Q Doughnuts, réputée pour ses beignes aux saveurs incomparables. L’érable-bacon, un grand classique canadien, est absolument irrésistible.

Ne manquez pas le bateau

Le Festival de bateaux-dragons Tim Hortons d’Ottawa

Le Festival de bateaux-dragons Tim Hortons d’Ottawa (photo gracieuseté de Tourisme Ottawa)

Le Festival de bateaux-dragons Tim Hortons d’Ottawa (du 22 au 25 juin) est la plus grande course du genre d'Amérique du Nord. L’événement de quatre jours, au parc Mooney’s Bay, sur la rivière Rideau, reçoit 5 000 athlètes et 200 équipes s’affrontant durant trois jours. On y retrouve une aire d’activités pour enfants, des artisans, des délices culinaires, des concerts et des divertissements gratuits.

Plaisir concentré

Récemment revitalisé, le parc Lansdowne est une attraction touristique centrée sur le sport, l’alimentation et le divertissement. Le point d’ancrage de ce développement urbain est la Place TD, un stade ouvert de 24 000 sièges où jouent le ROUGE et NOIR d’Ottawa – gagnant de la coupe Grey 2016 de la LCF – et l’équipe de soccer, le Fury d’Ottawa. Il accueille aussi un aréna, résidence du club de hockey junior Ottawa 67 et amphithéâtre. Les têtes d’affiche de cette année sont Guns N’ Roses (le 21 août) et Chris de Burgh (le 3 octobre). Achetez des légumes locaux au marché public du Pavillon Aberdeen joliment restauré, voyez le dernier succès hollywoodien, un verre de vin à la main, bien installé dans un siège inclinable du Cineplex Cinemas’ VIP lounge, commandez un burger et une bière artisanale chez Joey Lansdowne, une pizza cuite au four à Crust & Crate ou partagez des plats-dégustations au Local Public Eatery. Faites vos courses chez Whole Foods et Sporting Life et amenez les enfants s’activer au planchodrome, à l’aire de jeux, aux jeux d’eau ou à la patinoire extérieure.

Flâner à Kanata

Kanata, à l’ouest du centre-ville d’Ottawa, s’est beaucoup développé ces dernières années avec l’ouverture du Tanger Outlets Mall (le premier à Ottawa, comptant 70 boutiques de designers, dont Michael Kors, Coach et Ralph Lauren) et de Cabela’s, une mégachaîne d’articles de plein air pour la chasse, la pêche et le camping. Parmi les autres sites de choix, on y retrouve le Centre Canadian Tire, résidence de l’équipe de hockey des Sénateurs d’Ottawa, aussi le plus grand amphithéâtre de la ville (qui accueille The Weeknd, le 28 mai ; les chanteurs country Faith Hill & Tim McGraw, le 22 juin ; et The Red Hot Chili Peppers, le 23 juin), et le Centre des loisirs de Kanata, doté d’une des quatre piscines à vagues de la ville.

Porte d’accès à la Chine

Vous ne pourrez rater l’entrée du quartier chinois d’Ottawa, secteur éclectique réparti sur neuf pâtés de maisons longeant la rue Somerset Ouest. Elle consiste en une arche ouvragée érigée dans la rue Cambridge Nord. Connu sous l’appellation d’arche royale du quartier chinois d’Ottawa, l’ouvrage coloré comporte neuf toits ornés de tuiles vernissées, de rinceaux élaborés garnis de feuilles d’or et cinq pièces de monnaie incrustées symbolisant la chance. Deux lions de pierre gardent chaque côté de la structure. Savourez les dim sum du Yangtze, les bols fumants de pho du Ginza Ramin Sushi and Sake Bar et les dumplings de porc de type Hunan du Mekong. Ou faites le plein d’épices exotiques, de canard rôti et de tisanes pour la maison dans l’une des épiceries spécialisées du coin. Pour une soirée musicale amusante, voyez China Doll, la célèbre chanteuse drag-queen de karaoké qui se produit au restaurant Shanghai.

L’amore dans la Petite Italie

C’est la 43e année de la semaine italienne (du 8 au 18 juin), l’un des plus anciens festivals culturels d’Ottawa. Tenu dans la Petite Italie, une communauté animée du centre-ville ouest, l’événement célèbre pendant 10 jours la culture, la gastronomie et la musique italiennes, avec une exposition de voitures Ferrari, un gala officiel et un défilé dans la rue Preston (aussi appelée Corso Italia). Cuisine de bistrot, pizza et pâtes maison, cappuccino mousseux et biscotti, les cafés et les restaurants pullulent, tout comme les prestations au Heart & Crown, les spectacles d’humour à l’Absolute Comedy et les soirées meurtres et mystères du Prescott. Les dimanches après-midi d’été, assistez à un match enlevant de polo-vélo sur surface dure au parc Ev Tremblay, face au Di Rienzo’s, l’un des meilleurs endroits d’Ottawa où manger un sandwich. Ou rendez-vous au Elmdale Lawn Bowls Club, dans le quartier adjacent de l’hôpital Civic, où ont lieu des tournois de quilles sur terrain extérieur, de juin à septembre.

Manger : restos et bars branchés et animés

Moscow Tea Room

Moscow Tea Room

Il y a une foule d’endroits à Ottawa pour boire, manger, voir et être vu. Le Métropolitain Brasserie, un steakhouse et bar à huîtres résolument sympathique, est l’endroit favori du personnel de la Colline du Parlement, politiciens, journalistes et fonctionnaires. Le resto primé Beckta Dining & Wine de Stephen Beckta (Play Food + Wine, Gezellig), établi dans la maison Grant, magnifiquement rénovée, est idéal pour le lunch, le souper et l’apéro au bar à vin. Question ambiance, les bars élégants Moscow Tea Room, Social et Shore Club de l’hôtel Westin valent le détour. À Lansdowne, Joey’s et Industria Pizzeria + Bar servent une cuisine contemporaine, tandis que le chic resto coiffant l’hôtel Andaz ByWard Market, le Feast + Revel avec bar-salon et terrasse extérieure, propose des plats et des cocktails innovants avec en prime une vue imprenable du centre-ville.

Magasinage dépaysant

Tissus faits main, masques tribaux, bijoux en perles et mobilier de bois comptent parmi tout ce qu’on peut dénicher au Third World Bazaar. Tenu par Peggy et Dick Bakker dans une ancienne grange de Manotick Station, le marché exotique situé juste au sud de la ville vend des produits équitables de pays en développement tels Cuba, l’Indonésie, le Mexique et le Guatemala. L’endroit, idéal pour commencer ses achats de Noël, est seulement ouvert durant sept fins de semaine, jusqu’à la mi-novembre. Si ce tour du monde vous met en appétit, dirigez-vous pour le lunch au Black Dog Bistro, dans la charmante localité de Manotick, puis faites la visite guidée du Moulin Watson, qui broie et moud la farine aux abords de la rivière Rideau depuis 1860. De mai à octobre, l’édifice de pierre grise de cinq étages propose une variété de programmes éducatifs, d’expositions, de présentations et même une maison hantée à l’Halloween.

Soins pour homme

Besoin d’une coupe ou d’un rasage ? Ottawa a sauté sur la vague des soins pour hommes (en croissance) avec une offre variée de spas (House of Barons, Hair Fellas Barbershop, Bode Spa). Warren Chase Urban Retreat for Men est un salon de soins offrant de tout : gommage corporel, soins du visage, massage, manucure, pédicure, coupe de cheveux et même des conseils mode. Les copropriétaires, Paul Cretes et Trevor White, proposent aussi des boissons et des sandwichs aux clients pressés. Essayez le rasage Cadillac (50 $ pour 45 min), un programme en 12 étapes débutant par une rasade de bourbon.

Détente au Nordik Spa-Nature

Débarrassez-vous d’une couche de stress dès votre entrée sur le site boisé du Nordik Spa-Nature. Situé au pied des collines de la Gatineau, à Chelsea, au Québec, à 20 minutes en voiture du centre-ville d’Ottawa, le Nordik, le plus grand spa extérieur d'Amérique du Nord, ne vise que la détente, le soulagement des muscles endoloris et un instant de repos, à l’abri du monde. Prévoyez une journée pour profiter des installations : plusieurs bassins extérieurs et bains chauds, huit saunas, salle d’exfoliation, coins détente, deux hammams, bassin flottant d’eau salée et choix de restaurants. La nature environnante est le paradis des marcheurs, skieurs (Camp Fortune) et raquetteurs. Faites une baignade vivifiante au lac Meech (à cinq minutes du spa en voiture ) ou le tour du superbe et verdoyant domaine champêtre de William Lyon Mackenzie King. Les visiteurs y trouveront un salon de thé, une maison rénovée et des ruines.

Excursion à la Ferme Saunders

Enfants et adultes aimeront la visite de la Ferme Saunders, une propriété de quelque 40 hectares gérée depuis 40 ans par la famille Saunders, au sud-est d’Ottawa. On ne risque pas de s’ennuyer sur ce site doté du plus grand réseau de labyrinthes végétaux du monde et connu pour ses activités d’Halloween avec sa maison hantée, ses effrayantes ballades en charrette et ses spectacles variés. La ferme dispose de jeux d’eau, d’une aire de jeu, présente des spectacles de marionnettes, accueille des mariages et offre un service de traiteur.

L’accueillante petite ville d’Almonte

À 35 minutes au sud-ouest d’Ottawa, Almonte est une charmante petite ville meunière dominant la majestueuse rivière Mississippi. Reconnue pour sa communauté artistique dynamique, ses magnifiques édifices en pierre, ses restos sympathiques et ses antiquaires, Almonte est aussi le lieu de naissance du Dr. James Naismith, l’inventeur du basketball — le musée Naismith est situé dans la zone de protection de la nature du Moulin de Kintail – et la ville d’origine des entreprises primées Hummingbird Chocolate Maker et Equator Coffee Roasters. Les familles avec de jeunes enfants ne voudront pas manquer le Puppets Up! International Puppets Festival (du 11 au 13 août) durant lequel artistes de rue et marionnettes géantes envahissent la ville.

Lendemains de guerre froide

Le Diefenbunker de Carp, un bunker souterrain de plus de 9000 mètres carrés, fut construit entre 1959 et 1961 pour accueillir les hauts dirigeants du gouvernement en cas d’attaque nucléaire. Plusieurs des salles d’origine sont demeurées intactes, incluant les appartements du premier ministre, le studio radio de la SRC et la salle de commandement. Pour les adeptes d’espionnage, le lieu historique national comprend aussi une salle d’évasion, où 12 personnes disposent d’une heure pour sauver le monde d’une destruction nucléaire. La ville est également l’hôte de la Foire de Carp (du 21 au 24 septembre) qui présente événements équestres, spectacles de musique country, fermette et attractions pour tous.

Viva Las Vegas

Musée canadien de l’histoire

Musée canadien de l’histoire (photo gracieuseté de Steven Darby)

Construit en 1996 à Gatineau, le Casino du Lac-Leamy offre tout le divertissement, les soins et les services de luxe que l’on trouve à Sin City, mais à seulement 10 minutes de route du centre-ville d’Ottawa. Tentez votre chance aux machines à sous ou aux tables de blackjack, réservez au restaurant primé Le Baccara ou assistez à un spectacle dans la salle de 1110 sièges. Que ce soit pour une sortie familiale ou une fin de semaine romantique, le Hilton Lac-Leamy voisin dispose de 349 suites, ainsi que d’un spa et d’une piscine intérieure et extérieure ouverte toute l’année. L’attraction phare de l’été se nomme Les grands feux, un spectacle pyrotechnique musical (du 5 au 19 août) se déroulant sur le site du tout proche Musée canadien de l’histoire. Pour célébrer le 150e anniversaire du Canada, cinq artificiers issus de provinces différentes illumineront le ciel de la rivière des Outaouais, chacun selon un théme canadien.