LeBulletin Altitude

Les meilleurs nouveaux restos canadiens pour un souper d’affaires

Cinq endroits qui impressionneront collègues et clients, selon l’auteur de la liste des meilleurs nouveaux restos canadiens, Andrew Brathwaite.

Pour la toute première fois, joignez-vous à nous, le jeudi 19 octobre au QRC West, dans le centre-ville de Toronto, pour le dévoilement des 10 meilleurs nouveaux restos canadiens. Rencontrez les chefs lauréats, goûtez à leurs plats-vedettes et profitez d’une longueur d’avance en réservant votre place dans leurs établissements. Offre spéciale pour les membres Altitude : une réduction de 15 % sera appliquée sur le prix des 100 premiers billets vendus en indiquant le code ACTOP10. Cliquez ici pour de plus amples détails.

Avertissement: la page Eventbrite est en anglais seulement.

Botanist, Vancouver

Photo : Luis Valdizon

Le nouveau resto chic du Fairmont Pacific Rim sert des mets inventifs à mille lieues de la « nourriture d’hôtel » (zabuton wagyu, céleri-rave, orties). La cuisine du chef Hector Laguna donne sur une salle à manger remplie de fougères et de plantes qui carburent à l’énergie des clients du monde entier qui y sirotent un Deep Cove (gin, argousier, algues et bois flotté). Quatre espaces peuvent y être réservés, dont une salle de 18 places dotée de matériel audiovisuel et d’une sélection de vinyles (Rumors, de Fleetwood Mac, Purple Rain, de Prince) à écouter sur une platine Rega Planar.

1038 Canada Place, Vancouver, 604-695-5500, botanistrestaurant.com

Deane House, Calgary

Photo : Chris Amat

Les parrains du populaire River Café de Calgary ont ouvert, à Inglewood, de l’autre côté de la rivière, une deuxième adresse au concept « de la ferme à la table » qui tient vraiment de sa grande sœur pour sa tenue et sa grâce (et son amour du sanglier grillé). Sa maison centenaire restaurée offre une multitude d’espaces privés, dont un solarium de huit places au plafond duquel brille un surprenant lustre en bois, où les convives peuvent se régaler du carré d’agneau albertain au chutney de tomates fumées du chef Jamie Harling. Par beau temps, on installe une longue table dans le jardin où poussent les fines herbes et les fleurs comestibles qui atterrissent dans la salade maison assaisonnée d’une vinaigrette à la bière.

806 9th Avenue SE, Calgary, 403-264-0595, deanehouse.com

Grey Gardens, Toronto

Photo : Jenna Marie Wakani

L’énergie qui émane de cet espace élégant et stylé est aussi pétillante que le compte Twitter de son inénarrable propriétaire, Jen Agg, dont le bar à vins au marché Kensington est à la fois romantique et rebelle. Le chef Mitch Bates y réalise de petites assiettes avec brio, dont une version évoluée du macaroni au fromage (gigli maison, chapelure de paprika, sauce cheddar crémeuse). Du sous-sol éclairé à la chandelle pouvant accueillir une douzaine de couverts, on peut reluquer le cellier du resto et ses 750 bouteilles, d’un pinot zweigelt tchèque à un Toro Albaba de 1929, mariage noir et liquoreux de xérès et de porto.

199 Augusta Ave., Toronto, 647-351-1552, greygardens.ca


À DÉCOUVRIR:

DES ASTUCES DE MISE EN FORME POUR LE VOYAGEUR ACTIF

5 VINS CANADIENS AU SECRET BIEN GARDÉ

BIEN MANGER : COMMENT FAIRE DES CHOIX D’ALIMENTS SANTÉ EN VOYAGE


Riviera, Ottawa

Photo : Riviera

Tout près de la colline parlementaire, dans la rue Sparks revitalisée, le nouveau temple de la restauration des chefs Matt Carmichael et Jordan Holley a élu domicile dans une ancienne banque. L’espace Art déco a été joliment rénové grâce, entre autres, à des banquettes de cuir créant un décor aussi spectaculaire que l’aile dépassant du sublime poulet à la Kiev à la carte. Dans l’ancien bureau du directeur transformé en salle à manger privée, le brouhaha du resto à l’impressionnante hauteur de plafond s’invite à la table d’une dizaine de couverts. C’est vraiment l’endroit idéal pour casser la croûte et soutenir le moral des troupes autour d’un magnum de Brunello di Montalcino… à 675 $. 

62 Sparks St, Ottawa, 613-233-6262, dineriviera.com

Moleskine, Montreal

Photo : Dominique Lafond

Les propriétaires du bar à vin Pullman font de nouveau montre de leur amour du design hétéroclite et du grenache gris bio dans un espace à deux étages aussi situé sur l’avenue du Parc, quatre portes plus au nord. Le rez-de-chaussée est parfait pour un lunch décontracté à deux. Vous pourrez y mordre dans une Nordica (pizza au feu de bois aux crevettes et à la crème de poireaux) en couchant sur le papier vos idées de génie avec l’un des crayons de fusain suspendus au plafond par des fils de téléphone. À l’étage, le menu du soir de Frédéric St-Aubin (veau deux-façons, sauce au foie gras, navets Tokyo) est mieux adapté aux groupes et aux rencontres plus formelles. Quel que soit l’objet de votre réunion, terminez celle-ci sur une bonne note en commandant la crème glacée molle maison.

3412, avenue du Parc, Montréal, 514-903-6939, moleskinerestaurant.com

 

Obtenez vos billets pour avoir un avant-goût des meilleurs nouveaux restos canadiens le 19 octobre 2017 à Toronto. Les membres Altitude peuvent profiter d’une réduction de 15 % en utilisant, à l’achat, le code ACTOP10 (valide pour les 100 premiers billets vendus). Cliquez ici pour acheter vos billets maintenant.  

Pour découvrir davantage d’endroits où impressionner vos collègues et clients, consultez les éditions 2016 et 2015 des meilleurs nouveaux restos canadiens pour un souper d’affaires.