LeBulletin Altitude

Les meilleurs restaurants canadiens pour un souper d’affaires

Cinq endroits pour impressionner un collègue ou un client, selon le journaliste des Meilleurs nouveaux restos canadiens 2016, Andrew Braithwaite.

Charbar, Calgary

Charbar

Photo : Candace Bergman

Établi dans le Simmons Building revampé, ce second resto de l’équipe du Charcut apprête la copieuse cuisine à base de viande des Prairies à la manière sud-américaine. La chef Jessica Pelland donne tout autant dans le frais ceviche de fruits de mer acidulé que dans l’aloyau vieilli 90 jours cuit au feu de bois. La terrasse avec vue panoramique sur le centre-ville est idéale pour déguster une bière Last Best, une microbrasserie locale.

618 Confluence Way, Calgary, 403-452-3115, charbar.ca

Royal Dinette, Vancouver

Royal Dinette

Photo : Fred Fung

Fruit de l’association du chef David Gunawan, adepte des produits fermiers, et du réputé Donnelly Group, ce resto propose une cuisine inusitée dans un enrobage convenant à la frange conservatrice du monde financier. Linguine de blé entier, calmar de Humboldt et salicorne, voilà une déclinaison audacieuse, à la manière de la côte Ouest, d’un réconfortant plat de pâtes. Les cocktails classiques, tel le French 75, coûtent aussi peu que 6 $ pendant le 5 à 7. Ce joyau de la gastronomie créative dispose même d’une salle semi-privée de 18 places.

905 rue Dunsmuir, Vancouver, 604-974-8077, royaldinette.ca


À DÉCOUVRIR:

Conseils pour sélectionner un bon champagne

Conseils pour le décalage horaire : Comment optimiser son sommeil en voyage

5 VINS CANADIENS AU SECRET BIEN GARDÉ


Piano Piano, Toronto

Photo : Nikki Leigh McKean

Le chef Victor Barry a troqué le Splendido et ses riches menus dégustation pour un resto rose et lumineux concoctant une cuisine italienne simple. Dans la salle à manger de Harbord Street, qui a gardé sa vocation de lieu où paraître, des serveurs élégants portent des pizzas blanches généreusement garnies de verdure amère et de citron. Près de l’entrée, des dizaines de cravates sont accrochées dans un cadre amusant, incitant les gens d’affaires à relaxer devant un Barolo.

88 rue Harbord, Toronto, 416-929-7788, pianopianotherestaurant.com

Fairouz, Ottawa

Fairouz

Le décor élégant de cette vieille demeure de la rue Somerset est à l’image de la vision du chef Walid El-Tawel, qui renouvelle la cuisine traditionnelle du Moyen-Orient. Le poulet glacé au sumac est assorti d’une relish à la pâte de dattes et à l’aubergine, et le cocktail à base de Courvoisier est rehaussé de mélasse de grenade. Le rez-de-chaussée est divisé en sections par des écrans ouvragés, tandis qu’à l’étage, la salle avec bar et prises audio et vidéo convient aux repas d’affaires.

343 rue Somerset O., Ottawa, 613-422-7700, fairouz.ca

Hoogan et Beaufort, Montréal

Photo : Mickaël A. Bandassak

Sur le site des ateliers Angus du Canadien Pacific, le chef Marc-André Jetté crée au feu de bois une cuisine française moderne (pieuvre grillée, pommes de terre rattes et sauce aux poivrons rouges « brûlés »). Haute de plafond et lumineuse, la spacieuse salle à manger en impose avec ses gigantesques fenêtres. Les meilleurs sièges sont au comptoir, face à la cuisine ouverte. Mais on y a vu les acteurs et techniciens de la série télé Les beaux malaises boire du rosé installés à une longue table.

4095 rue Molson, Montréal, 514-903-1233, hooganetbeaufort.com

 

Découvrez d’autres lieux où épater vos relations professionnelles dans les Meilleurs nouveaux restos canadiens de 2015.