Le monde vu par les patineurs Tessa Virtue et Scott Moir

À la veille de leur participation aux Jeux olympiques d’hiver de 2018, à PyeongChang, les patineurs canadiens Tessa Virtue et Scott Moir nous dévoilent les endroits favoris de leur carnet de voyage.

En 20 ans de carrière, Tessa Virtue et Scott Moir, doubles médaillés olympiques (or et argent) et triples champions du monde en danse sur glace, ont eu le temps de bourlinguer. Les natifs du sud de l’Ontario ont vécu des sensations fortes à Vancouver, ont habité Kitchener-Waterloo, se sont entraînés pendant dix ans au Michigan et ont élu domicile à Montréal, sans jamais cesser de voyager pour prendre part à des compétitions et aller à la rencontre de leurs admirateurs. À l’aube des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, nous avons demandé au duo de nous parler de ses endroits favoris.

Montréal

Tessa : « On a déménagé à Montréal il y a deux ans, surtout pour l’entraînement de haut niveau. On est chanceux, car on habite et on s’entraîne dans le secteur de Saint-Henri et de la Petite-Bourgogne. C’est génial! Montréal est une ville d’art, de culture et de mode, son énergie nous inspire quand vient le temps de créer sur la glace. Avec ses restos, certaines des meilleures tables au monde, son Vieux-Port et sa touche européenne, c’est un lieu de résidence fabuleux. J’aime le Foxy, sur Notre-Dame, et le Café Lali, qui fait aussi galerie d’art. Pour le magasinage, Billie boutique, dans la rue Laurier, est mon magasin de prédilection. »

Écosse

Scott : « Nous sommes allés, il y a peu, jusqu’à la pointe nord de l’Écosse, près de l’archipel des Orcades. Un de nos rares voyages sans patins, uniquement pour le plaisir. Nous y étions en mai ; il ne faisait pas chaud, mais c’était magique. Nous nous sommes baladés dans un décor sauvage et près de formations rocheuses d’une rare beauté. Nous avons beaucoup appris dans les distilleries que nous avons visitées. On logeait au château d’Ackergill, en bord de mer. On a beaucoup ri : les gens là-bas ont un sacré sens de l’humour. »

Tokyo

Tessa : « Nous avons de la chance, car le patinage est un sport très populaire au Japon ; nous y passons donc beaucoup de temps. J’y découvre chaque fois des choses nouvelles. Par exemple, il y a quelques semaines de cela, un ami m’a fait découvrir un nouveau coin chic des boutiques artisanales derrière Omotesando. J’aime mettre la main sur des articles uniques. Tokyo est une ville de contrastes : les temples historiques y côtoient des édifices dernier cri, ce qui en fait un lieu bouillonnant à la culture tout à fait unique. »

Scott : « C’est ultra peuplé et pourtant si propre. Le Japon est mon pays préféré. Là-bas, on peut se promener dans une ruelle et tomber sur un resto qui ne paie pas de mine, mais où vous mangerez les meilleurs sushis ou les meilleures nouilles de votre vie ! »


À DÉCOUVRIR:

SUR LA ROUTE AVEC LES JETS DE WINNIPEG

DES ASTUCES DE MISE EN FORME POUR LE VOYAGEUR ACTIF

BIEN MANGER : COMMENT FAIRE DES CHOIX D’ALIMENTS SANTÉ EN VOYAGE


Sud de la France

Tessa : « J’y suis allée avec ma mère après notre deuxième titre mondial, en 2012. Èze est un minuscule village posé sur un piton rocheux qui surplombe la Méditerranée. Nous y avons relaxé et bu du rosé. Cela restera toujours un excellent souvenir. »

Scott : « J’adore Nice. Toute la Côte d’Azur, en fait, est paradisiaque. Vous roulez sur la corniche et le soleil brille ; vous n’êtes qu’à quelques mètres d’une falaise vertigineuse qui pourrait signer votre arrêt de mort, mais vous êtes aux oiseaux. Elle a tous les atouts de la France : bon vin, bonne bouffe, mais avec, en prime, un temps radieux. »

Colombie-Britannique

Tessa : « Vancouver occupe une place spéciale dans mon cœur depuis les Jeux olympiques de 2010. L’atmosphère décontractée, la facilité de s’y déplacer, la montagne et l’océan, les boutiques branchées de Gastown… C’est merveilleux. C’est curieux à dire, puisque Tokyo figure aussi dans notre liste, mais les sushis sont à tomber par terre, à Vancouver ! »

Scott : « J’ai toujours un plaisir fou à Victoria. On y trouve de chouettes pubs anglais. Vancouver est super, mais Victoria est unique. C’est une petite ville insulaire, calme et animée à la fois. Les gens y sont sympas, décontractés et vraiment attachants. Je donnerais tout pour une bonne pinte et un plat de saucisses et de patates pilées dans un de ses pubs accueillants. »

Paris

Tessa : « Comment arriver à la cheville de Paris? L’architecture, la Seine, les boutiques… J’aime beaucoup le musée d’Orsay et ses Degas, et j’adore y prendre une coupe de champagne dans son restaurant. Le cimetière du Père-Lachaise est l’un de mes endroits favoris en ville pour flâner. Nous avons eu la chance de patiner à Paris presque chaque saison, mais, en compétition, il est difficile de trouver du temps pour faire du tourisme. J’y suis donc retournée au printemps, et j’ai pris une chambre dans Le Marais. J’ai parfois l’impression que mon âme est française. »

Apprenez-en davantage sur Tessa et Scott dans notre édition spéciale d'Air Canada enRoute d'Équipe Canada, sur les vols de février.

Air Canada est le transporteur officiel du Comité olympique canadien et du Comité paralympique canadien.

Photo (Tessa & Scott) : Aaron Cobb